.
Domaine de l'Amauve

 
.La vie du domaine
 
.
.
Les Millésimes 
 
.
.

Accueil
.

.
.
Millésime 2006
 
Année de la reprise de l’exploitation, suite au départ à la retraite de mon père, 2006 est la première année d’exploitation et la découverte des spécificités de notre vignoble.
.
L’année 2006 se présente comme particulièrement sèche. L’hiver 2005-2006 a été très froid et sec. Il est tombé 25cm de neige le 27 janvier. Le printemps lui aussi a été très sec. La fin du mois de juin et le mois de juillet ont été particulièrement chauds. Le mois d’août, quant à lui, a vu s’installer une météo plus tempérée et venteuse. La fin août et le début du mois de septembre ont vu le retour de la chaleur. Les pluies d’été ont été peu importantes mais suffisantes pour la vigne qui, ne l’oublions pas, est une plante bien adaptée à la sécheresse. La relative fraîcheur du mois d’août a permis à la vigne de synthétiser couleur et tanins ce qui explique la grande richesse des vins de ce millésime.
.
L’année viticole débute réellement par la taille en novembre qui suit la récolte. La taille de la vigne se termine fin février.
Puis, le travail du vignoble se continue par la mise en forme des jeunes vignes. 
Ensuite viennent les travaux du sol avec le nettoyage du vignoble, suivi par l’ébourgeonnage qui permet de ne garder que les rameaux utiles, puis les relevages et palissages suivent. 
Ces opérations se terminent à la fin du mois de mai. 
Mohamed, présent depuis 12 ans sur l’exploitation en est le maître d’œuvre. 
En juin, les opérations se multiplient avec les écimages et le début des vendanges en vert afin de ne garder que les grappes les plus intéressantes. 
Simon vient renforcer l’équipe. 
En juillet, les vendanges en vert se terminent alors que les autres travaux en vert sont menés conjointement. 
Sandrine, Jérôme et Anthony viennent nous aider. 
De mi-avril à fin juillet, des traitements phytosanitaires sont réalisés afin de protéger le vignoble. Ces traitements sont effectués dans le respect de la nature en raisonnant leur déclenchement. Christophe, prestataire de services éffectue ces traitements à l’aide d’un matériel parfaitement adapté.
.
 
Les vendanges débutent très tôt du fait de la chaleur de l’été et de la petite charge en raisins du vignoble. 
Les premiers blancs sont vendangés le 29 et le 30 août. 
L’équipe des vendangeurs sera complète le 4 septembre, jour du vrai début des vendanges. 
Les parcelles de cépage syrah sont vendangées les premières. Puis les grenache noirs sont vendangés à leur tour. 
La maturité est parfaite et le raisin superbe. 
L’équipe de vendange est composée de Jean Claude qui assure le convoyage de la vendange, puis de Bruno, de Martine, Véronique, Florence, Hervé, Mohamed, Michael, Jessica, et enfin de Monique et Nicolas, notre fils, qui est là moins fréquemment car la priorité est à l’école et aux devoirs. 
L’absence de pluies pendant la récolte nous a permis de vendanger rapidement sur un sol sec et parfaitement praticable pour les matériels. 
.
 
Les vinifications se sont ensuite parfaitement bien déroulées et laissent présager d’un vin exceptionnel. 
.

.
Une particularité du millésime 2006.
.
Vigne légèrement grêlée lors de l’orage du 14 juillet 2006.
 
Les impacts de grêle ont marqué les grains de points bleutés. Heureusement, les grêlons devaient être ronds et de faible poids, ce qui fait qu’ils n’ont pas déchiré la pellicule des grains.

.

.
.
[ Haut de page ]

accueil   ]