.
Domaine de l'Amauve

 
.La vie du domaine
 .    . Les Millésimes
 .
.
.

Accueil
.

.
.
Millésime 2008
 
Séguret le 20 octobre 2008
.
Les conditions de production du millésime 2008 au Domaine de l’Amauve.
.
L’hiver 2007-2008 a été froid, sec et venteux.
Le mois de février a quant à lui été exceptionnellement doux. A tel point que la végétation a commencé à se réveiller. Dans les secteurs précoces, les bougeons de la vigne ont commencé à éclater.
.
A partir du mois de mars, nous sommes revenus dans un cycle froid et humide qui ne nous a plus quitté jusqu’au 14 juillet.
Le mois d’avril a été frais et humide (129 mm de pluie).
Le mois de mai, avec des températures légèrement en dessous de la normale, voit se succéder des vagues de pluies et d’orages avec une fréquence hebdomadaire (122 mm de  pluie).
Le mois de juin est toujours frais et humide (41 mm de pluie), toutefois, le vent se met souvent de la partie et assainit le vignoble.
Le mois de juillet est divisé en deux parties. Avant le 14 juillet, le temps est frais et humide (63 mm de pluie), puis la deuxième quinzaine est très chaude.
.
Pendant toute cette période de printemps frais et humide, la pression des maladies de la vigne (mildiou et oïdium) a été très importante. Les traitements de la vigne devaient être renouvelés fréquemment, malgré les difficultés pour entrer dans le vignoble du fait des sols détrempés, pour ne pas laisser le temps aux maladies de s’implanter puis de se propager. 
.
Le mois d’août est caniculaire dans la première quinzaine. Cette période de beau temps a été capitale en permettant aux raisins d’évoluer rapidement en maturité.
Les orages arrivent à partir du 11 août et amènent des pluies conséquentes (83 mm de pluie). Toutefois, il continue à faire chaud et la maturité continue d’évoluer favorablement.
Le début du mois de septembre est copieusement arrosé par une succession d’orages (213 mm de pluie). Heureusement, dans nos vignobles à petits rendements, les raisins sont déjà mûrs et les qualités sont déjà acquises. Il s’agit seulement de profiter des périodes d’accalmie pour vendanger au plus vite des raisins superbes, parfaitement mûrs, en prenant soin de laisser les grappes s’égoutter.
.
Les vendanges ont débuté le 2 septembre et se sont terminées le 17 septembre au Domaine de l’Amauve.
.
En conclusion, 2008 est un millésime difficile où la justesse des décisions du vigneron tout au long du cycle de végétation de la vigne a été capitale. Il s’agit d’un millésime de vigneron.
.
Les rendements ont été faibles en 2008, du fait de la coulure du grenache au printemps, puis à cause du fait que les grains de raisin n’ont pas vu leur taille s’accroître normalement pendant le cycle de maturation.
.
La précocité dans la maturation ainsi que la rapidité de vendange étaient des paramètres très importants dans un millésime aussi difficile, Ces paramètres ayant été parfaitement maîtrisés au Domaine de l’Amauve, nous avons ainsi pu réaliser un très bon millésime.
.
Les pluies ont continué de manière intense après les vendanges et jusqu’à la fin d’année. Le total des précipitations a atteint 1300 mm en 2008 sur Séguret. Par comparaison, les millésimes 2005, 2006 et 2007 se sont contentés de 550 mm annuellement. Cette situation nous permet d’être confiants pour le prochain millésime dans la mesure où les réserves en eau du sol ont été reconstituées.
.
.

.
.

L'équipe de vendangeurs 2008.
.
.

.
.
[ Haut de page ]

accueil   ]