.
Domaine de l'Amauve

 
.La vie du domaine
.   . Les Millésimes. .
.
.

Accueil
.

.
.
Millésime 2010
 
Séguret le 26 décembre 2010
.
Les conditions de production du millésime 2010 au Domaine de l’Amauve.

L'hiver 2009-2010 a été particulièrement froid et humide. Il a neigé par deux fois :
Le 8 janvier : 30 cm
Le 7 mars : 20 cm
Les pluies ont été conséquentes depuis le début du mois de janvier et ont permis de recharger les nappes phréatiques. Les pluies se sont ensuite espacées à partir du mois de mai, pour devenir de plus en plus rares en juin.
Les mois de juillet et d'août ont été particulièrement chauds et ventés avec très peu de précipitations.
Fort heureusement, le sol, qui s'était gorgé d'eau durant l'hiver et le début du printemps, a permis à la vigne de passer ces longues périodes de sècheresse sans trop de problèmes.
Le débourrement a été légèrement retardé par le printemps froid. Au moment de la floraison, on estimait que la végétation était en retard de 10 jours par rapport à 2009 (année très précoce il faut le dire).
Le moment de la fleur a été marqué par un fort mistral froid qui a duré plusieurs jours. La fécondation des fleurs ne s'est pas bien passée, et nous avons pu constater une coulure importante dans les semaines qui ont suivi. Cette coulure a concerné principalement le cépage Grenache qui y est sensible (aussi bien le Grenache blanc que le Grenache noir). Fort heureusement, la sortie de raisins avait été importante et le nombre important de grappes aura compensé partiellement cette coulure.
Pour les autres cépages, la récolte est pratiquement normale.
A partir de la fin du mois de juin, après avoir évalué la récolte, nous avons pratiqué la vendange en vert afin de réguler parfaitement la récolte parcelle par parcelle.

Les vendanges ont débuté le 1er septembre au Domaine de l'Amauve, avec 10 jours de retard par rapport à 2009 (année très précoce il est vrai).
Les raisins étaient parfaitement mûrs et dans un état sanitaire parfait. Ils présentaient une pellicule épaisse et bleutée qui laissait présager d'un beau contenu aromatique, de couleur et de tanins.
La récolte a été faible et les raisins particulièrement riches et concentrés.
Les vinifications se sont particulièrement bien déroulées.
Les acidités naturelles étaient particulièrement bonnes. Les vins blancs sont frais et aromatiques et les vins rouges exceptionnellement riches, à la couleur sombre et aux tanins d'une grande finesse.
2010 promet d'être un millésime de référence pour l'ensemble de nos cuvées. 
 
 


.
.

L'équipe de vendangeurs 2010.
.
.

.
.
[ Haut de page ]

accueil   ]