.
Domaine de l'Amauve

 
La vie du domaine
.   . .
.
 
Accueil
.

.
.
Millésime 2017
..

L’hiver 2017 est normalement froid mais sec.
La douceur s’installe à partir de la fin février.
S’en suit une alternance de périodes douces et de périodes froides et ventées.
Dans la nuit du 20 avril, une vague d’air glacial s’installe sur la France. La température chute jusquà -6°C sur certaines régions. Tous les vignobles sont touchés.
Notre secteur de Séguret est miraculeusement préservé car le Mistral souffle et homogénéise les températures.
Les pluies tombent tardivement, de mars à juin, ce qui va permettre une bonne alimentation en eau de la vigne jusquà la fin août.
Les premiers traitements de la vigne sont difficiles à positionner du fait du vent ou de la pluie.
Des orages éclatent ponctuellement. Ils sont parfois porteurs de grêle. Quelques vignobles sont touchés.
Les variations de température au début juin entraînent une coulure importante sur le Grenache.
A partir de la mi-juin, une grande sécheresse s’installe.
La chaleur s’installe elle aussi sans qu’elle devienne caniculaire pour autant.
Au 31 août, à Séguret, la pluviométrie depuis le début de l’année est seulement de 294 mm.
Les raisins mûrissent lentement du fait du manque d’eau.
La concentration des baies s’installe. Les grains sont de petite taille. Les rendements seront faibles.
Les argiles présents dans les sols à Séguret permettent malgré tout une alimentation en eau minimale.

Au Domaine de l’Amauve, les vendanges ont débuté le 21 août.
Les premiers raisins récoltés sont le Grenache blanc et le Viognier.
Les vendanges se continuent ensuite pour élaborer les deux premières cuvées de vin rosé du domaine (IGP Vaucluse et AOC CDR Villages SEGURET).
Les premiers raisins rouges sont vendangés à partir du 28 août. La sécheresse est alors bien installée. Les vendanges se terminent le 12 septembre. Il était temps, les vignes commencent à souffrir.
L’état sanitaire du raisin a été absolument parfait. La qualité des jus laisse présager un excellent millésime, sans excès de maturité et donc d’alcool, du fait de l’effet freinant de la sécheresse vis à vis de la maturation. Par contre, les rendements en jus seront faibles.

En conclusion, 2017 sera une année de référence en ce qui concerne la sécheresse, avec de petits rendements généralisés et une jolie qualité qui se confirme lors des fins de cuvaison.



Raisin de Grenache noir concentré par la sécheresse.
.
Raisins concentres par secheresse.. .

L'équipe de vendangeurs 2017.
.

Vendangeurs 2017.
En 2017, les vendangeurs du Domaine de l'Amauve sont :
Mohamed, Denis, Juliette, Laurence, Hervé, Monique, Paul, Vincent.


.
.
[ Haut de page ]

accueil   ]